RECRUTEMENT D’UN PROJECT MANAGEMENT OFFICER ET DE QUATRE ASSISTANTS EN SUIVI ÉVALUATION DANS LE CADRE DE LA MISE EN ŒUVRE DU PROGRAMME ETER

 

 

 

 

TERMES DE RÉFÉRENCE

RECRUTEMENT D’UN PROJECT MANAGEMENT OFFICER ET DE QUATRE ASSISTANTS EN SUIVI ÉVALUATION DANS LE CADRE DE LA MISE EN ŒUVRE DU PROGRAMME ETER

Créée en 2001 et placé sous l’égide du Ministère des PME, l’Agence de Développement et d’Encadrement des Petites et Moyennes Entreprises (ADEPME) a pour principale mission de densifier le tissu des PME ; d’assister et d’encadrer les PME qui en font la demande et qui bénéficient des prêts de l’état ; renforcer la compétitivité des PME.  Positionnée par le Centre du Commerce International (ITC) dans le cadre de son programme d’analyse comparative comme : 18ᵉ OPC dans le monde, 3ᵉ en Afrique et 1er dans la CDEAO, sa vision est celle d’offrir un accompagnement adapté au profil et aux besoins de chaque PME pour en faire un futur champion.

CONTEXTE ET JUSTIFICATION

Le Programme Emploi, Transformation Economique et Relance contribue à la réponse économique du Groupe de la Banque mondiale pour sauver les moyens de subsistance, préserver les emplois et assurer une croissance plus durable des entreprises et la création d’emplois en aidant les entreprises et les institutions financières à survivre au choc initial de la crise, à se restructurer et à se recapitaliser pour renforcer la résilience dans la reprise. Il soutiendra à la fois les petites entreprises informelles et les MPME plus formelles par le biais de canaux dédiés tels que des garanties partielles de crédit aux institutions de microfinance et des guichets spéciaux pour l’adoption de technologies et l’ amélioration de la productivité ainsi que le renforcement de la compétitivité avec une approche territoriale et de chaînes de valeur, c’ est-à-dire comprenant tous les types d’entreprises participant aux chaînes de valeur: micro, petites, moyennes et grandes.

Pour soutenir la mise en œuvre du PAP 2A et maximiser l’impact sur la transformation économique pour la reprise et la création d’emplois, le projet combinera plusieurs types d’ interventions : au niveau macro, au niveau du secteur/marché et au niveau de l’entreprise. Plus précisément, le projet financera ces 3 types d’interventions :

● Interventions au niveau de l’entreprise pour remédier aux goulots d’étranglement en matière d’accès à la technologie et au financement identifiés par les diagnostics du secteur privé du pays et d’autres travaux analytiques tels que les Sources numériques de croissance :

– Accès à la technologie – par le biais de subventions de contrepartie pour lever les contraintes à l’augmentation de la productivité des entreprises et à l’adoption de la technologie, c’est-à-dire le manque de financement, de capacités et d’accès aux
marchés.

– Accès au financement – par le biais de garanties de crédit partielles couvrant 3 guichets : micro finance pour les petites entreprises, guichet régulier pour le fonds de roulement, et financement à moyen terme pour les investissements en capital (un type de financement qui fait particulièrement défaut). Pendant la mise en œuvre du projet, le gouvernement concevra et exécutera un système de garantie de crédit à l’exportation.

– Accès au financement – par le biais d’un fonds d’accélération des PME fournissant un financement mezzanine aux PME sous forme de fonds propres et de quasi-fonds propres.

● Interventions au niveau sectoriel par le biais de la composante  »Renforcement de la compétitivité  » qui vise à remédier aux défaillances du marché au niveau du secteur ou de la chaîne de valeur, ce qui ne peut être réalisé au seul niveau de l’entreprise.
● Interventions au niveau macro : Partenariats public-privé pour s’assurer que des projets de qualité sont préparés et mis sur le marché de manière efficace, conduisant à des infrastructures et des services publics plus abordables et durables, et à une plus grande participation du secteur privé dans les investissements associés.
L’ADEPME est chargée de mettre en œuvre la composante « Accès à la technologie » du programme.

1 Description du programme

1.1 Objectifs
Deux objectifs globaux :
● Contribuer à la création de la richesse et de l’emploi au Sénégal : ce qui se traduira par une augmentation du chiffre d’affaires des PME bénéficiaires et par l’accroissement sensible de l’effectif des emplois qu’elles créent.
● Concourir à l’augmentation du volume des investissements privés au Sénégal : il est attendu que un accroissement significatif des investissements nationaux et étrangers, à travers des réalisations dans les créneaux porteurs.

1.2 Objectif spécifique

L’objectif spécifique est d’augmenter la capacité des PME et autres acteurs économiques à investir en vue d’améliorer leur compétitivité nationale et internationale.

Il s’agira de rendre effectif :
● L’augmentation des Investissements des acteurs économiques : elle permettra aux PME de mettre les unités de production des biens et services dans des dispositions plus favorables aux exigences des marchés, mais aussi de se doter d’une infrastructure inscrite aux normes de compétitivité ;
● Le renforcement de la structuration et des capacités d’innovation notamment des PME : il s’inscrit dans le sens de positionner la PME sur l’échelle des standards des marchés tout en élargissant et fidélisant sa clientèle ; les changements par l’acquisition et l’application de nouveaux savoirs, à travers des processus internes mais aussi à travers les produits de la
recherche scientifique au niveau national et international ;
● La Création d’emplois décents : elle s’applique à la fois dans une logique de productivité et recherche permanente de la qualité ; et la combinaison de ces quatre dimensions permettra d’apporter des corrections à la problématique de déficit de la structure de production de biens et de services. Elles apportent une valeur ajoutée certaine et efficace en vue de l’amélioration de la compétitivité tant sur le marché national que sur celui international.

1.3 Produits attendus

● Pour atteindre l’objectif spécifique d’augmenter en vue d’améliorer la compétitivité nationale et internationale des acteurs économiques, il est indispensable de renforcer l’accès à la technologie des entreprises par le biais de subventions de contrepartie pour lever les contraintes à l’augmentation de leur productivité et à l’adoption de la technologie, c’est-à-dire le manque de financement, de capacités et d’accès aux marchés.

———————————————————————————————–

Poste : Recrutement d’un(e) Project Management Officer (PMO)
Lieu d’affectation : Dakar (avec des déplacements dans les autres régions du Sénégal)
Type et durée du contrat : Contrat à Durée Déterminée (CDD) sur la durée du projet

MISSION ET TÂCHES :
Sous l’autorité du Directeur général, le Project Management Officer (PMO) est principalement chargé, en lien avec les directions opérationnelles et supports et particulièrement avec la direction en charge de la Planification, du pilotage et du soutien au management des projets, des portefeuilles et des programmes de l’Agence. Fort d’une vision transversale de tous les projets, programmes et portefeuilles, le PMO garantit leur alignement opérationnel avec la vision stratégique de l’Agence qui est d’offrir « un accompagnement adapté au profil et aux besoins de chaque entrepreneur pour en faire un futur champion », il établit un lien entre la direction générale et les chefs de projet.

Au titre de la gestion des projets, il/elle est chargé(e) :
– Participer à l’étude, la coordination, la priorisation et la planification opérationnelle des projets de l’Agence en général, et du projet ETER en particulier, en accord avec ses objectifs globaux et en considérant les différentes contraintes internes et externes,
– Appuyer la réussite des projets et l’atteinte des objectifs stratégiques qui y sont liés,
– Opérationnaliser l’utilisation et l’appropriation du logiciel de gestion de projets de l’Agence pour ETER et l’ensemble des projets de l’agence,
– Assurer la standardisation, l’amélioration continue, la démarche qualité des processus liés à la gestion de projets,
– Analyser la performance des projets en définissant des indicateurs clés de performances (KPIs) et en élaborant des reportings et état d’avancement assurant un suivi budgétaire sur une base hebdomadaire,
– Contribuer à l’instauration d’une vraie culture de gestion de projets au sein de l’Agence et accompagner la conduite du changement,
– Accompagner le processus transformation digitale de l’Agence, en lien avec la Direction des Systèmes d’Information, visant à renforcer l’approche client de l’Agence et son positionnement tiers de confiance de l’écosystème entrepreneurial.

Qualifications requises

– Avoir au moins un Bac+5 en école d’ingénieurs ou en école de commerce (MBA, DEA,DESS, Diplôme d’Ingénieur) ou tout autre diplôme équivalent,
– Avoir au minimum 04 ans d’expérience en gestion de projets et/ou en systèmes d’information,
– Avoir une forte culture en matière de démarche qualité,                                              – Avoir une bonne maîtrise du pilotage de projet de façon globale    (priorisation,   planification, allocation des ressources, gestion budgétaire, etc),
– Avoir une très bonne maîtrise des applications bureautiques courantes notamment Word, Excel, PowerPoint, etc. avec une aptitude à la programmation financière sur tableurs (Excel notamment).
– Maîtrise des outils (diagramme de Gantt, WBS, etc.) et des logiciels de gestion de projets,
– Grande rigueur, capacité d’organisation et d’anticipation,
– Anglais oral et écrit,
– Aisance relationnelle, communicationnelle et andragogie pour accompagner au mieux les équipes projet,
– Gestion des risques et résolution des problèmes opérationnels et techniques,
– Capacités d’adaptation et flexibilité afin de faire face au mieux aux imprévus et aux urgences,
– Curiosité intellectuelle pour rester au fait des innovations en matière de méthodologies ou encore de solutions logicielles,
– Avoir l’esprit d’analyse et de synthèse,
– Avoir une bonne capacité rédactionnelle,
– Être capable de travailler de manière autonome avec un degré élevé de responsabilité,
– Avoir le sens de l’écoute et du conseil.

 

——————————————————————————————–

 

Poste : Assistants Suivi-Evaluation (04)
Lieu d’affectation : Dakar (avec déplacements à l’intérieur du pays)
Nature et durée du contrat : Contrat à durée déterminée, 12 mois renouvelable selon les performances.

MISSION ET TÂCHES :

Sous l’autorité de la Direction de la Planification et du Suivi-Évaluation de l’ADEPME, les quatr (04) assistants en suivi-évaluation sont chargés d’appuyer le programme ETER dans les activités de planification, de suivi de la mise en œuvre et de l’évaluation des actions du volet concerné.
De manière non exhaustive, ils devront, pour le volet pour lequel ils sont recrutés :
-assister le responsable suivi-évaluation :
– élaborer le plan de travail annuel et des plans de suivi-évaluation ;
– participer à la supervision de la mise en œuvre du projet et à l’évaluation de sa performance
– suivre et mettre à jour du plan de suivi-évaluation ;
– élaborer et la mise à jour régulière d’outils de suivi-évaluation ;
– élaborer des situations de base au démarrage des sous-projets ;
– élaborer et l’utilisation d’un canevas type d’élaboration des rapports de performances par activité afin de faciliter l’élaboration du rapport de mise en œuvre ;
– rédiger des rapports d’activités périodiques et de performance ;
– assurer la collecte régulière des données pertinentes pour un suivi adéquat des indicateurs ;
– assurer la remontée des données de suivi et leur saisie dans le Système de suivi-évaluation mis en place.
– et toute autres tâches qui lui sera confiée par la Direction de la Planification et du Suivi- Évaluation.

QUALIFICATIONS REQUISES :

Chacun des quatre (04) assistants en suivi évaluation devra répondre aux exigences suivantes :
– Avoir au moins un diplôme universitaire (bac+4) en planification économique, gestion des projets ou équivalent ;
– avoir des connaissances pratiques pointues en conception, suivi et évaluation ;
– disposer d’une expérience pratique d’au moins trois (03) ans dans le suivi et l’évaluation de projets et programmes de développement ;
– maîtriser de la gestion du cycle de projet ;
– maîtriser des outils bureautiques et de planification ;
– maîtrise du traitement et d’analyse des données
– avoir une excellente qualité de communication et de rédaction ;
– faire preuve d’une grande motivation ;
– rigoureux, proactif et flexible ;
– esprit d’équipe et aptitude à travailler de manière autonome ;
– maîtrise de la langue française et avoir des connaissances en anglais.

 

Date limite de dépôt des dossiers de candidatures : lundi 31 Janvier 2022 au plus tard par courrier électronique à l’adresse suivante recrutement@adepme.sn (les dossiers de candidatures devront comprendre Curriculum Vitae, justificatifs, de formations, d’expériences, et lettre de motivation)

Dernières nouvelles

  • image description

    SME Loop

      Le « SME Business Training and Coaching Loop » est une méthodologie d’appui...

    09 Fév 16:42

  • image description

    Appel à candidatures- WACOM...

    Cet appel à candidatures s’adresse aux PME opérant dans les chaînes de...

    19 Avr 09:46

  • image description

    Formation Formalisez Votre ...

    Qu'est-ce que "Formalisez Votre Entreprise" ? Formalisez Votre Entreprise est une formation...

    11 Avr 14:12

  • image description

    Projet PROMEFI : le Bureau ...

    Le BIT dote les structures de soutien aux entreprises d’un outil opérationnel,...